Secteur Pastoral Corbeil Saint Germain
Retour à l'accueil

Noël : du recensement à l’encensement

Accueil > Vivre en secteur > Noël : du recensement à l’encensement

- Noël : du recensement à l’encensement.

Auguste veut pour l’impôt un redressement.
Le gouverneur exige un seul référencement.
En Syrie, Quirinius applique le recensement.
En bas, le collecteur a peur du reclassement.
Ce qu’il craint plus que tout, c’est le bannissement.
Pour l’ordre romain, pas besoin d’acquiescement.
S’il y a des erreurs, pas de remboursement.
Pour les récalcitrants ce sera l’évincement.

Et tant pis pour tous les agacements
Les pauvres vont souffrir, certains atrocement
Ils seront poursuivis jusqu’au déguerpissement
Tout est prévu, un bel ordonnancement
Les centurions useront de leur rugissement
Toute protestation entraine un durcissement
Les fonctionnaires auront de l’avancement

Marie sur l’âne comme un balancement
Les longs chemins passent devant des lotissements
L’hiver la pique en un froid pincement
Interminable voyage, harassement
Sur les chemins d’hiver, éclaboussements
Des soldats partout, c’est l’envahissement
Depuis Nazareth, de dangereux franchissements
Devant nous le pont qui cède en un fracassement
Sur la route, la cohue et les vrombissements
Il y a des blessés, il faudrait des pansements

Dans la nuit ils approchent, subrepticement
Arrivés à Bethleem, évanouissement
Les parents n’avaient pas de financement
Ils ont un peu raté leurs investissements
Ils n’ont pu percevoir tous leurs versements
Alors pas de place dans les établissements
Pas d’auberge, pas d’hôtel alors forcément…

Joseph insiste très tenacement
Ces refus, portes closes, quel transpercement !
Il aimerait pour elle un peu de délassement
Joseph se démène efficacement
Il trouve un douillet emplacement
Une grotte, un creux, un renfoncement
Pour Marie et Joseph quel renoncement !

Pour cet enfant, un étrange commencement
Un babille d’enfant, un doux vagissement
Les bras d’une mère au doux enlacement
Pour ce bébé qui vient, le plus beau bercement
Pour Marie c’est tout l’exaucement
Entre l’âne et le bœuf un petit espacement
Les premiers bruits perçus sont des mugissements
Ça vaut toujours mieux que des jacassements
Un enfant qui est Dieu, un beau bouleversement !
Il n’y a rien à craindre de ce grand remplacement
Le grand Dieu sur la paille, est-ce un abaissement ?
De tous les préjugés, c’est l’anéantissement
Il nait parmi les pauvres mais quel enrichissement
Pour toute la création c’est l’épanouissement

Au ciel, les anges bougent en un trémoussement
Leurs ailes se déploient pour les applaudissements
Même pour les archanges, quel ravissement !
Dans la prairie des chants comme un retentissement
Les moutons cessent de brouter voracement
Les bergers ont cru d’abord à un divertissement
Pres du feu ils luttaient contre l’engourdissement
Certains partaient dans leur assoupissement
Ils vont vite passer au plein saisissement
Ils marchent tous avec empressement
Même les moins légers le font tout doucement
Mêmes les moins sensibles vivront l’attendrissement

Clarté, soleil de minuit, éblouissement
Une étoile lutte contre les noircissements
Les mages feront tous trois le déplacement
Pour échapper au refroidissement
Les étoiles scintillent jusqu’au rejaillissement
Balthasar prend la myrrhe, Gaspard l’encensement
L’or de Melchior n’est pas pour un placement

Cet enfant nous apporte l’anoblissement
Hérode le poursuivra bien férocement
Noel révèle aussi les obscurcissements
L’innocence met à nu tous les mal versements
Les nantis s’étranglent dans des gloussements
Les envieux, gênés, poussent des glapissements
Les vautrés se perdent en ramollissement
Le diable dans son coin fera des grincements

Au Temple les vieillards voient le recommencement
Siméon et puis Anne vivent un rajeunissement
Ils voient l’espoir pour tous les gémissements
De la révélation, c’est l’accomplissement
Ils sentent pour les dettes le complet effacement
La parole est remède à tout vieillissement

Le Très Haut est étrange en ces agissements
Cet enfant Dieu n’est pas un travestissement
Avec lui nous voyageons sans peur du sur-classement
L’Evangile démarre. Mon Dieu quel lancement !
Cet enfant est puissant et bien précocement
De l’Empire il fait trembler tous les soubassements

P Frédéric Gatineau
Corbeil-Essonnes Noel 2020

- NOUVELLES CONSIGNES SANITAIRES.
Le gouvernement vient d’élargir les règles de présences possibles pour les célébrations dès le week-end des 5 et 6 décembre. Nous pourrons désormais, comme lors de l’étape précédente, nous retrouver plus nombreux, mais nous devons respecter les nombres limites imposés. Nous vous les rappelons pour chaque église de notre secteur : Corbeil St Spire (150), Corbeil St Etienne (60), Corbeil St Joseph (60), Corbeil ND de la Paix (30), Etiolles (50), Villabé (44), St Pierre du Perray (70), St Germain les Corbeil (60), Saintry (45). Nous devons aussi respecter les distances entre les personnes. La règle est une chaise utilisée sur trois (les familles pouvant rester groupées). Et un rang sur deux. Tous doivent porter un masque pendant toute la célébration, et se passer les mains au gel hydro-alcoolique en entrant dans l’église. Il faut éviter les mouvements qui rendent les proximités entre personnes plus grandes. Veiller aux cheminements pour l’entrée dans l’église, et pour la sortie de la célébration. Tant que cette période un peu particulière continue certains ne pourront, ou ne voudront, pas rejoindre les assemblées du week-end. Pour ceux-là la retransmission des célébrations par vidéos se poursuivra autant que possible. Et une liturgie familiale continuera d’être proposée. Merci de faire attention à tous ces impératifs. Bon courage à chacun pendant ce temps de l’avent
NB  : Pour le moment il n’est toujours pas possible d’organiser des réunions dans nos locaux (catéchèse, aumônerie préparations aux sacrements ...)

- Vendredi 4 décembre : Retour à la normale pour les HORAIRES des messes, dans le strict respect des consignes reçues le 2 décembre.

- Mercredi 2 décembre : Une jauge réaliste pour les deux prochains dimanches.

Communiqué de presse de la Conférence des évêques de France :
La Conférence des évêques de France prend connaissance de la jauge rendue publique aujourd’hui par le ministre de l’Intérieur pour ce qui concerne les célébrations publiques dans les lieux de culte.
La CEF estime que cette mesure proportionnée à la capacité d’accueil des édifices, bien que contraignante, est applicable. Elle impose de « laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux ». Les fidèles catholiques devront donc appliquer cette mesure, en particulier, les deux prochains dimanches 6 et 13 décembre.
Cette nouvelle mesure, plus réaliste et dont la CEF a été informée en début d’après-midi, fait suite à la consultation des cultes organisée depuis dimanche par le gouvernement. La CEF se réjouit que se renoue un dialogue constructif avec les pouvoirs publics. Elle attend maintenant, à la lecture des données sanitaires, l’éventuelle réévaluation de cette jauge à partir du 15 décembre.
De dimanche en dimanche, cette période de l’Avent entamée le 29 novembre, est un chemin vers Noël. Les communautés catholiques espèrent de tout leur cœur pouvoir célébrer le grand mystère de la foi dans les églises le 24 au soir, avec le moins de restriction possible. Ils sont conscients que l’attention aux précautions sanitaires est toujours nécessaire.

- Samedi 28 novembre : Important ! Reprise des messes.

À partir du samedi 28 novembre les messes reprennent dans nos églises avec une capacité maximum de 30 personnes pour chaque messe. C’est, bien entendu, très insuffisant par rapport aux assemblées habituelles de nos communautés mais c’est mieux que rien. Entre le tout et le rien il y a toujours la place pour quelque chose ! C’est un grand principe de la vie spirituelle.
Nous avons conservé tous les horaires habituels et nous avons ajouté des messes supplémentaires.
Vous trouverez ci-dessous les horaires de toutes les messes prévues cette semaine pour notre Secteur Pastoral de Corbeil/Saint Germain.
Mis à part le culte dans nos églises, les réunions (catéchèse, aumônerie, préparation aux sacrements, etc.) ne sont toujours pas autorisées.
Nous restons à votre service.
Père Frédéric
et l’ensemble de l’Équipe Pastorale de Secteur

NB :
Pour l’assistance aux messes, pas de réservation possible.
Pour une meilleure répartition, pensez aux messes de semaine !

- 

À votre service : les prêtres du Secteur Pastoral de Corbeil/Saint Germain.

Samedi 31 octobre l’équipe des prêtres et diacre du Secteur Pastoral de Corbeil-Saint Germain s’est réunie au presbytère St Spire afin de relire ensemble les premières consignes reçues de notre évêque et d’en coordonner l’application sur l’ensemble de notre Secteur Pastoral.

Tout d’abord nous redisons à chacun notre solidarité et notre disponibilité.

Messes
À partir du mardi 3 novembre, et jusqu’à nouvel ordre, les célébrations publiques ne sont plus autorisées.
Cependant les prêtres continueront de célébrer la messe « en privé » et continueront de vous porter dans la prière. Vous pouvez leur confier vos intentions de prière par téléphone ou par SMS.

Obsèques
La célébration des obsèques est autorisée dans la limite de 30 personnes. La préparation reste à la charge des membres de l’équipe espérance mais les contacts avec les familles se feront par téléphone.
Si les familles le demandent, il est aussi possible d’organiser des temps de prière dans les funérariums et dans les cimetières.

Dans tous les cas merci de continuer de communiquer aux pompes funèbres le numéro de téléphone du Service « Espérance » de notre Secteur qui coordonne l’ensemble des célébrations et des célébrants : 06 30 62 22 83

Ouverture des églises
Nos lieux de culte peuvent rester ouverts pour la prière personnelle (port du masque obligatoire).
Cependant dans le contexte sécuritaire actuel il convient d’être très prudent c’est pourquoi :
– nos lieux de culte ne doivent jamais rester ouverts sans surveillance
– les personnes qui assurent l’accueil et surveillance ne doivent jamais assurer ce service seules (au minimum 2)

Activités dans nos locaux paroissiaux
Toutes les activités (rencontres, repas, réunions etc...) ne sont pas autorisées.
Il est bien sûr possible d’organiser des réunions en visioconférence.

L’accueil
Les accueils paroissiaux se feront par téléphone.

Catéchèse et aumônerie
Les rencontres sont suspendues. Les animateurs sont invités à maintenir des liens « en ligne » avec les enfants et les jeunes qui nous sont confiés.

Notre Secteur Pastoral en ligne
Tout au long de ces semaines très particulières qui nous attendent divers initiatives pourront être prises pour rester en liens via le numérique (partage d’Évangile, méditations, catéchèse, retransmission de célébrations, découverte du patrimoine spirituel de nos églises etc...). Merci de consulter régulièrement notre site internet : secteurcorbeilstgermain.catholique.fr

Les prêtres restent disponibles.
Ils peuvent recevoir les fidèles pour le sacrement de réconciliation ou l’accompagnement personnel.
Ils peuvent aussi se rendre à domicile pour le sacrement des malades, pour la visite aux personnes malades ou en situation de handicap, tout cela dans le strict respect des consignes sanitaires.
Dans tous les cas merci de prendre rendez-vous au préalable.
Dans le Christ, à votre service.

Père Frédéric Gatineau
(responsable du Secteur et paroisse St Spire) 06 67 15 96 13

Père Félix Amougou
(paroisses St Germain et St Pierre-du-Perray) 06 67 55 53 95

Père Andrzej Barnas
(paroisses St Paul et Villabé)
06 27 51 02 21

Père Michel Antoine Nguyen Duy Dinh
(paroisse de Saintry et Morsang-sur-Seine)
07 58 77 40 92

Père Michel-Marie Bilounga
(paroisse Saint Etienne)
07 51 88 24 01

Père Séraphin Edzoa Tolo
(paroisse ND de la Paix et St Joseph)
07 53 68 56 22

Père Guy Rondepierre
(paroisse d’Etiolles)
06 84 37 06 81

Diacre Paul Israël : 07 81 22 31 67

l'Evangile me parle aujourd'hui Arriver à l'heure à la messe S'inscrire aux Newsletters Donner en ligne

Concert de Gérard Sablier à St Spire.

Les voeux de l’EPS.