Secteur Pastoral Corbeil Saint Germain
Retour à l'accueil

L’année jubilaire : 31 janvier 2015 - 9 octobre 2016

Accueil > Vivre en secteur > REPORTAGES > L’année jubilaire : 31 janvier 2015 - 9 octobre 2016

Pour TOUT SAVOIR sur le diaconat permanent, clic !!! http://diaconat.catholique.fr

  • Samedi 8 et dimanche 9 octobre : grande fête du jubilé à la basilique Notre-Dame de Bonne Garde à Longpont. Retrouvez l’ensemble du reportage de cette mémorable fête diocésaine sur le site de l’évêché !

Ø Samedi 5 mars 2016  : Journée de la Miséricorde à la paroisse Saint Spire : matinée destinée aux acteurs de la liturgie du secteur sur le thème : « De l’offertoire à l’envoi ; un regard attentif sur deux parties de l’eucharistie » animée par le Père Emmanuel Bidzogo, suivie d’un repas partagé tiré du sac, d’une récollection spirituelle de Carême de 14h30 à 17h30 sur le thème : « La miséricorde à travers la Bible, la miséricorde au quotidien », session animée par le Père Emmanuel Bidzogo et le Père Jérémie Aka Alofa, et ouverte à tous. La journée se termine par une célébration eucharistique de secteur à la cathédrale Saint Spire à 18h.

Ø Vendredi 18 mars à 20h : Conférence du Père Frédéric Gatineau sur le thème : « Histoire de l’Eglise en Essonne – la Révolution 1789 – 1802 ».

Ø Samedi 19 mars à 20h30 à la cathédrale Saint Spire : concert spirituel intitulé
« La Passion de Jésus-Christ selon Saint Jean ».
« De l’entrée glorieuse du Christ à Jérusalem à l’attente de la résurrection »

Ce concert est centré sur la Passion selon Saint Jean mise en musique par le frère André Gouzes pour solistes et choeur. Il est ponctué de quelques pièces tirées du répertoire grégorien ou de la tradition classique - répons des offices des Ténèbres, motets de la Semaine Sainte – témoignant du lien entre tradition et modernité. Il préfigure la Semaine Sainte, évoquant l’entrée glorieuse du Christ à Jérusalem, le dimanche des Rameaux, puis les Jeudi et Vendredi Saints, pour s’achever sur le grand silence de l’attente de la Résurrection du Samedi Saint.

Ø Samedi 26 mars à 20h30 : Vigile pascale de secteur à la cathédrale Saint Spire avec
six baptêmes d’adultes.

Ø Du 4 au 10 avril : Visite pastorale de Mgr Dubost :

- lundi 4 à 20h30 : rencontre-partage autour de Laudato si’

- mardi 5 à partir de 18h30 : rencontre des équipes animatrices du secteur
(collège St Spire)

- mercredi 6 à partir de 19h : soirée « Acteurs de la solidarité dans le secteur »
(presbytère St Spire)

- jeudi 7 à 20h30 : la Pastorale des Cités

- vendredi 8 à partir de 19h : soirée avec les jeunes du secteur (AEP, scouts, 18-30 ans)
à St-Pierre-du-Perray

- samedi à 18h : confirmations à la cathédrale Saint Spire (40 jeunes de l’AEP secteur)

- dimanche : messe solennelle au Palais des Sports de Corbeil-Essonnes
et à partir de 15h30 à la cathédrale Saint Spire : temps de rencontre interreligieux
pour la paix.

Ø Dimanche 26 juin à la paroisse Saint Spire : « Un dimanche autrement »

Ø Dimanche 7 août à la cathédrale Saint Spire : messe en l’honneur de saint Spire, fêté ce
jour-là, et vénération des reliques de saint Spire. La célébration sera suivie du
Verre de l’Amitié.

Echos du Jubilé de notre diocèse.


  • Samedi 5 décembre avait lieu une grande rencontre de secteur à Corbeil-Essonnes pour célébrer les 50 ans du rétablissement du diaconat permanent. La célébration fut présidée par notre évêque Mgr Dubost. Jean-François Huet, diacre permanent en charge de ce jubilé a accueilli la nombreuse assemblée.

Extraits : "Il y a 50 ans, l’Eglise catholique rétablissait le diaconat permanent. C’est le concile Vatican II qui a rétabli ce ministère ordonné. Où en sommes-nous aujourd’hui ? En Essonne, la première ordination d’un diacre permanent a eu lieu en 1974. Et depuis, ce sont au total 53 diacres permanents qui ont été ordonnés. Nous sommes actuellement 39 diacres permanents en Essonne. Je termine avec deux chiffres, pour situer aujourd’hui le diaconat permanent : 2600 diacres en France, plus de 40 000 dans le monde, surtout en Europe et en Amérique du Nord.

C’est pour nous, réunis ici, une grande joie de célébrer ces 50 ans et de pouvoir, tout à l’heure, renouveler notre engagement, comme figures du Christ Serviteur. Ce ministère nous donne de nombreuses satisfactions. Proclamer l’Evangile, commenter les Ecritures, préparer et présider des baptêmes et des mariages, assurer des missions très variées au sein du Diocèse, notamment auprès de personnes en difficultés ou en exclusion.

Cet engagement, nous le partageons bien sûr avec nos épouses , réunies ici, qui nous apportent tout leur soutien dans l’exercice de notre ministère, et avec lesquelles nous pouvons aussi vivre nos temps de prière quotidienne . Le sacrement d’ordination ne vient pas abolir le sacrement de mariage, mais au contraire, il vient l’accomplir, le renforcer, même s’il nous faut, avec nos épouses, être vigilants pour préserver notre vie de couple et notre vie de famille.

C’est tout cela que nous voulons offrir au Seigneur dans cette célébration."

JPEG - 97.3 ko
Le "Bien Aller de Sénart" a partcipé à la beauté de la liturgie après avoir donné un magnifique concert de trompes de chasse avant la célébration.

  • Le 11 novembre dernier, les diacres de notre diocèse nous avaient donné rendez-vous à l’église Saint Etienne de Corbeil-Essonnes : ils sont venus témoigner sur leurs missions locales et diocésaines... et faire naître des vocations !

Les 37 diacres du diocèse étaient presque tous réunis. Sept d’entre-eux ont témoigné de leur mission, à la fois au niveau spirituel et de terrain, dans des domaines de la société aussi divers qu’inattendus... Voici quelques échos.

PDF - 275.7 ko

Pastorale du baptême et du mariage : "Au niveau du mariage, nous sommes très souvent confrontés à des demandes de couples où un seul des deux est baptisé. Quant aux confirmés, ce n’est pas la majorité. Certains ont une oreille attentive et entrent en catéchuménat. Cela constitue un réel bonheur. Avoir une place pour la Parole est très important pour eux, car ce sont des sujets qu’ils n’abordent pas en famille..."

Catéchuménat : "Le diacre est appelé au service des plus pauvres. Ne pas connaître le Christ est une pauvreté. Beaucoup sont aussi pauvres au sens économique, culturel, psychologique, etc... On se sent aussi pauvre avec des règles de l’Eglise, qui paraissent injustes par rapport à l’Evangile. Mais le Synode sur la Famille laisse espérer des portes ouvertes. Il faut contempler l’action de l’Esprit, qui passe parfois par des chemins détournés."

Catéchèse spécialisée pour jeunes handicapés : "De 15 à 25 ans, des rencontres sont organisées. Ils mettent en éveil les cinq sens. Par exemple, les chants montrent la joie associée à des danses, des gestes. Même s’ils ne respectent pas la partition et si les gestes sont un peu gauches, ils sont sincères. Les temps de prière sont spontanés, simples mais vrais. Ces jeunes ont une relation intime avec le Seigneur (ils sont "branchés en wifi") ! Blessés dans leur intelligence, ils n’en sont pas moins Temple de l’Esprit Saint."

Pré-discernement en vue du diaconat : "La vocation de diacre est une vocation de couple, même s’il n’y a que l’homme qui est ordonné. Les premières lettres de "ministre" sont "mini" : cela renvoie à quelque chose qui se fait petit, qui est au service. Qu’est-ce qu’on pourrait améliorer ? 1°) les diacres ne sont pas représentatifs de la population du diocèse : il y a quelque chose à faire au niveau de l’interpellation... Il faut les appeler dans nos communautés ; 2°) on partage, on sème, et il faut attendre longtemps avant d’avoir un retour..."

Pastorale des gens du voyage : "La mission n’est pas simple car c’est une autre culture. Et je pense qu’il est urgent et nécessaire qu’il y ait un lien entre les chrétiens sédentaires et les voyageurs, car ils ont quelque chose à nous dire. Il faut oser aller à la rencontre, dépasser nos peurs, sortir de nos églises. On devrait se poser la question : "Sait-on recevoir l’étranger ?" Certains demandent : "ne nous laissez pas tomber." Pour surmonter nos incompréhensions, je me dis : si on pouvait aller les voir lorsqu’ils viennent, car ce sont aussi des paroissiens..."

Monde de la prostitution : "La mission consiste à aller voir les prostituées, accompagner celles qui décident d’arrêter, faire de la prévention, sensibiliser les acteurs sociaux et politiques. La mission m’a été confiée par l’évêque avec ma femme. C’est une joie d’être confidents, les aider à trouver un logement, un travail, à fonder une famille."

Solidarité : "Je rencontre des personnes extraordinaires engagées dans la solidarité, par exemple, à l’aumônerie de la Maison d’arrêt de Feury-Mérogis. Il y a un renouvellement sur la place à donner aux pauvres, en essayant de laisser le côté "assistanat" et d’aller vers une "collaboration". Dans ma mission, on rencontre toujours le Christ à travers l’autre."

Chacun a été invité à prendre conscience que ces témoignages sont des cadeaux. D’autres occasions, comme le jubilé du diaconat le 5 décembre seront données pour reparler du diaconat.


Depuis Janvier 2015, notre diocèse est entré en Jubilé ; Ensemble, nous fêtons les 50 ans de notre
diocèse Evry Corbeil Essonnes.

Huit églises jubilaires nous invitent à prier pour une vocation particulière : St Médard Brunoy, vocations
missionnaires – Notre Dame Etampes, vocations sacerdotales – St Spire Corbeil, vocations diaconales – St
Germain Dourdan, vocations religieuses – Cathédrale Evry, vocations laïques – Notre Dame Juvisy,
vocations associatives et politiques – Notre Dame Longpont, vocations familiales – St Merry Linas,
vocations artistiques.

Le « carnet de route du pèlerin » permet aux chrétiens du diocèse de vivre une démarche jubilaire,
d’aller découvrir les églises jubilaires, et le « calendrier jubilaire » vous invite à participer à toutes les
initiatives prises par les églises jubilaires. (Documents disponibles dans vos paroisses)

« Chantez, Jubilez » Deux concours pour l’hymne diocésain du Jubilé ont été mis en place, l’un à partir
de textes écrits par Mgr Dubost, l’autre invitant à une création texte et musique.
Un jury composé de prêtres, jeunes, laïcs, animateurs liturgiques se réunit fin septembre pour délibérer.

« Une messe pour le Jubilé » a été composée par Thomas Ospital, compositeur organiste titulaire de St
Eustache, « Messe de la Résurrection ». Si vous êtes animateurs de chants ou membres de chorales
liturgiques, la journée du Samedi 28 novembre au centre pastoral à Brétigny sur Orge est faite pour
vous. Infos dans le calendrier jubilaire n°2.

Pour communiquer de façon originale, des «  timbres » en partenariat avec la Poste, ont été émis.
Timbres au logo du Jubilé et timbres de collection des huit Eglises Jubilaires. Vous pouvez vous les
procurer à l’accueil de la maison diocésaine. 26 € la planche de 30 timbres logo – 9 € le livret Eglises
Jubilaires –
D’autres initiatives sont en cours, nous vous en reparlerons…

Enfin, nous nous retrouverons TOUS ensemble pour fêter les 50 ans de notre diocèse, le dimanche 9 octobre 2016 à Longpont sur Orge, 10 h 30, messe solennelle suivie d’un pique-nique géant.


Le Jubilé dans le secteur pastoral : quelques dates à retenir

Dans la cathédrale Saint Spire, les animations mises en œuvre ont pour objectif d’informer et de sensibiliser les visiteurs sur le diaconat permanent, d’inviter les membres de nos communautés à prier pour les vocations diaconales et de susciter des vocations...

Nous nous réjouissons à l’idée d’accueillir de nombreux pèlerins !


- samedi 20 juin : les paroissiens de Saint Etienne partent en pèlerinage sur les routes des églises jubilaires (Linas, Longpont, etc…)
- dimanche 21 juin à la messe de 11h : Paul Israël, diacre, prêche à Saint Spire
- dimanche 28 juin à 10h30 : Saint Spire en fête pour l’ordination presbytérale de Marie-Pierre Kapendé et un « dimanche autrement »
- samedi 4 juillet : Nuit des Eglises : Saint Spire, Saint Etienne et Saint Martin y participent. Accueil, visites commentées et musique sont au programme.
- samedi 1er août à 11h  : messe en l’honneur de saint Spire, fêté ce jour-là. La célébration sera suivie du verre de l’amitié et d’un moment musical à 15h30 par Gérard Sablier, organiste titulaire du grand orgue.
- vendredi 14 août à Saint Spire : veillée de prière avec Marie pour les vocations diaconales
- dimanche 20 septembre  : à l’occasion des Journées du Patrimoine, toutes les églises du secteur pastoral seront ouvertes à la visite toute la journée, jusqu’à 19h. Accueil, visites commentées et informations sur le Jubilé sont au programme.
- samedi 26 septembre à 18h : Messe de Rentrée du secteur pastoral à Saint Spire
- mercredi 11 novembre de 15h à 16h30 à Saint Etienne : témoignages de diacres (repas partagé à V Hugo suivi de la visite de l’église)
- vendredi 18 mars à 20h à Saint Spire  : conférence sur l’histoire de l’Eglise en Essonne entre 1789 et 1802 par le Père Frédéric Gatineau, recteur de la basilique de Longpont


Un premier temps fort a eu lieu dimanche 15 février 2015 avec l’institution du lectorat et de l’acolytat de Arnaud Bernoux et Xavier Marsollier, futurs diacres. (Voyez d’un clic la lettre des diacres de l’Essonne qui relate cet événement).

PDF - 608.7 ko

... et d’un autre, consultez l’agenda jubilaire !

PDF - 324.3 ko

La célébration était présidée par Mgr Alain Bobière, Vicaire Général, en présence du Père Emmanuel Bidzogo, responsable du secteur pastoral et curé de la cathédrale Saint Spire et de nombreux diacres, venus entourer Arnaud et Xavier de leur fraternelle amitié. Mgr Bobière a rappelé dans son homélie, devant une cathédrale comble, que le diaconat permanent est d’abord un service d’Eglise qui, au coeur de l’Eglise, a pour vocation de rejoindre les plus pauvres, ceux qui peinent, et qui souffrent.

Le diacre, c’est aussi l’homme de l’Evangile, dont il se nourrit et qu’il est appelé à proclamer : force d’amour et de prière ; et c’est l’homme de l’Eucharistie : nourriture qui fait de nous des témoins.

Enfin, il a rappelé le rôle si important des épouses, au coeur de la route de ce service d’Eglise.

En conclusion, Mgr Bobière a souligné combien le diaconat était une chance : écrire l’Evangile au temps présent, à travers le service des frères !

JPEG - 44.9 ko
La foule des grands jours...

JPEG - 40.5 ko
Des offrandes préparées avec amour par la communauté de Saint Spire...
JPEG - 44.1 ko
Le Notre Père...
JPEG - 36.1 ko
Jean-François Huet, très attentif en début de célébration...
JPEG - 47.4 ko
... nettement plus détendu à la fin !
JPEG - 42.3 ko
Mgr Bobière tout sourire...
JPEG - 35.7 ko
... et que dire d’Arnaud et Xavier ? Rayonnants !
JPEG - 48 ko
Le Père Emmanuel a remis les créanciales à chaque représentant des paroisses du secteur.
JPEG - 35.3 ko
Gérard Sablier, titulaire du grand orgue, a pu faire entendre toute l’étendue de son talent.

A lire : Lettre pastorale "Osons le geste fraternel" de notre évêque Mgr Michel Dubost, ainsi que son complément daté du 9 janvier 2015.

PDF - 172 ko
PDF - 136.6 ko