Secteur Pastoral Corbeil Saint Germain
Retour à l'accueil

Edito

Accueil > Vivre en secteur > Edito

L’ESPÉRANCE CHRÉTIENNE DE LA RÉSURRECTION.
« Je crois en la résurrection de la chair ».

Croire en la résurrection de Jésus, c’est croire aussi à notre propre vie éternelle. Cette conviction revêt une importance vitale.

La résurrection du Christ ouvre une brèche dans nos enfermements et dans nos morts. Si Jésus seul a vécu pleinement la résurrection, comme témoignent l’Évangile et l’Église, il invite tous les hommes dans ce mouvement de vie éternelle.

La résurrection du Christ est également la cause de notre future résurrection "car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts" (1Co 15, 21).

Par la naissance baptismale de l’Église et de l’Esprit Saint, nous ressuscitons sacramentellement dans le Christ ressuscité. Ceux qui appartiennent au Christ comme le sommet du mystère qui a déjà commencé au baptême. Pour cette raison, elle se présente comme la communion suprême avec le Christ et avec nos frères, et aussi comme l’objet le plus élevé de l’espérance : "Ainsi, nous serons avec le Seigneur pour toujours" (1Th 4, 17).

Depuis la venue du Christ, depuis sa mort sur la Croix et sa résurrection le matin de Pâques, une espérance fiable nous habite. Ravivons notre foi en Jésus qui nous donne un message d’espérance : Dieu est notre Père, et lui-même n’est pas venu sur terre pour nous rejeter, mais pour nous sauver. La volonté du Père est d’associer tous les hommes à sa plénitude de Vie en les adoptant pour fils dans le Christ Jésus, son Fils unique. « La volonté du Père qui m’a envoyé c’est que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a confiés, mais que je les ressuscite au dernier jour ». (Jn 6, 40)

Allez, mes frères et soeurs, laissons-nous emporter par le joyeux carillon de nos cloches qui accompagnent notre Alleluia pascal : tant que durera ce monde, tant que durera notre vie sur cette terre, elles continueront chaque jour de dire joyeusement à chacun : Regarde Jésus ! Lui, la Pierre rejetée par les bâtisseurs, fais-en la pierre d’angle de ta vie ! Accueille Jésus ! Aime Jésus ! Appuie-toi continuellement sur Jésus ! Ne cesse pas de faire route avec Jésus en Lui disant : "Roi Victorieux, prends-nous tous en pitié !". Amen.

Père Michel-Antoine